My Funny Valentine

La vie, c'est comme une boîte de chocolats. On ne sait jamais sur quoi on va tomber. Douceur et amertume, grands bonheurs et petites déceptions, la vie d'une bloggueuse qui mange toute la boîte. Même ceux au kirsch qui sont quand même pas très bons.*

26 octobre 2007

L'école m'a tuer.

omar_m_a_tuerEnfin... presque.
C'est qu'elle est coriace MFV, faut pas croire.
Mais des fois, elle a des coups de mou, et puis aussi tout plein d'autres choses à faire, et à vivre, tout ça tout ça...

Alors que s'est-il passé d'exaltant dans ma petite vie?

D'abord j'ai repris les cours, après 15 jours de vacances convalescence, et là ça a été chaud les marrons. Enfin, chaud les carnets (et les oreilles) des élèves qui ont cru que c'était la fête pour mon retour. Mais avant, j'ai d'abord dû faire face aux folles rumeurs qui couraient dans le collège sur la raison de mon absence. Une fois qu'ils ont bien été obligés de constater que j'étais hélas toujours en vie, j'ai dû démentir que j'avais été accidentée, agressée, torturée, enlevée par un commando tchétchène, ou enrolée par le effbiaille.
La vérité étant moins héroïco-épique, j'ai juste laissé planer le doute sur ma résurrection après un banal accident de la route.
Ensuite, le principe de réalité a vite repris ses droits, et au bout de deux jours un élève était tellement content de me revoir qu'il m'a dit que je l'emmerdais. Bien sûr il voulait dire en vérité que je lui avais manqué et qu'il était infiniment ravi que je revienne lui professer la bonne parole (et les bonnes manières), mais moi je suis très premier degré, alors je l'ai quand même viré, avec moult coups de pied imaginaires dans son gros derrière en jogging.
Mais je ne lui en veux pas, je me dis que ce n'est pas de sa faute et j'ai même pitié de lui, car en le voyant je pense toujours à cet éminent philosophe des temps modernes, Coluche, qui disait fort à propos que tous les hommes seraient égaux, mais que certains seraient petits, gros, moches et noirs et que pour eux ça n'allait vraiment pas être facile. Du coup, ben j'en rajoute pas une couche.

Grosso modo, pendant 15 jours j'ai dû redoubler d'efforts et donc d'énergie auprès de ces chers petits pour obtenir ma part de leur temps de cerveau disponible. Un vrai chemin de croix. Je devrais me reconvertir en publicitaire tiens, j'aurais peut-être plus de succès. Ou en tout cas plus de thunes.

Entre ça et les diverses tentations (culturelles, voyons) du soir, je n'ai donc pas eu beaucoup de temps pour mettre cet endroit à jour...
Mais je ne doute pas une seconde que vous allez être ravis d'apprendre que la soirée d'ouverture d'Automne en Normandie était fabuleuse (magnifiques et dépaysantes Fleurs Noires), que la petite série de concerts au 106 en ce moment vaut le détour (s'il reste des places), et que mardi j'ai été littéralement bluffée par Aaron, dont le chanteur a une présence et une voix véritablement envoûtantes. Moi qui craignais que ce soit un peu mou-du-genou! Que nenni. Leurs compos sont magistralement orchestrées et interprétées, et leurs reprises (Billie Holiday, Leonard Cohen, Björk, que du bon!) n'ont pas grand chose à envier aux originales. Voilà pour la minute groupie.
Ah oui, et si je me culture autant c'est grâce à chéri-chéri, qui est toujours partant et qui rajoute en plus le traitement VIP (ah! l'incommensurable plaisir d'arriver après 800 personnes et de remonter crânement la file qui attend dans le froid pour rentrer en premier... je kiffe grave ce genre de passe-droits, sans doute mon côté UMP inavoué...).

Chéri-chéri qui ne lasse pas de m'étonner agréablement d'ailleurs, puisqu'il faut tout vous dire. Avec lui j'ai appris que l'on pouvait fêter la première amende de stationnement de sa vie avec un bouquet de roses rouges... La classe, non?

Et puisqu'un bouquet de fleurs n'arrive jamais seul, aujourd'hui c'est une élève qui m'en a offert un, pour la Toussaint. Non, parce qu'on parle toujours des cancres, des petits cons qui nous pourrissent la vie etc, mais moi je trouve qu'on ne parle pas assez des fayots.

Rhôôôô... la vilaine. Alors qu'en fait je suis super contente et touchée, moi la nostalgique du temps où les élèves apportaient des pommes ou des friandises à leur maître d'école. Touchée, je l'ai aussi été hier lorsque j'ai vu 4 furies sortir en courant de la fnuc en criant "madaaaaame!" au milieu des gens qui passaient. "Madame", c'était moi. Les furies, 4 anciennes élèves, toutes fières de me dire qu'elles avaient eu leur bac et qu'elles étaient maintenant étudiantes, mais que quand même c'était trop bien les cours avec vous. Si je vous le raconte c'est parce que dans ces cas-là j'envoie la modestie au diable et je ne boude pas mon plaisir, ça fait tellement de bien à entendre! J'en ai encore la larmichette à l'oeil. Surtout qu'elles se destinent toutes à devenir infirmières, et que ça c'est le bon plan pour obtenir un deuxième dessert sur son plateau repas quand on est à l'hôpital... Rigolez-pas, ça peut toujours servir, j'en sais quelque chose.

Posté par funnyvalentine à 00:44 - EducaCHIon NaCHIonale - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    Enfin !

    Preum's (fô dire que les commentaires ne se bouscule plus trop, à l'image des billets)
    (C'est tout moi ça, première phrase, et déjà une vanne. Si je ne me retenais pas, je m'en colerais une)
    Enfin quelques lignes sur celui qui occupe ton temps libre.
    Pour les fleurs offertes par la fayote, ce n'était pas des chrysanthèmes au moins ?

    Posté par monsieur plus, 26 octobre 2007 à 13:27
  • Avec "chéri-chéri", vous devriez aller voir l'expo sur l'ouest américain au musée des beaux-arts. Plutôt sympa. A part ça, je ne regrette pas l'enseignement

    Bye.

    Posté par Deep, 26 octobre 2007 à 14:10
  • Hola hermosa!

    Je suis contente de lire enfin quelques lignes de toi et d'apprendre que cette absence vient d'un emploi du temps très chargé.
    Et également ravie de savoir qu'il y a un "chéri-chéri" qui s'occupe si bien de toi!
    De mon côté, c'est également chargé entre la formation du CAER (qui est devenue intense avec 150 heures de formation réparties sur l'année) et les cours.
    Gros bisous et bonnes vacances!!!

    Posté par Mag, 27 octobre 2007 à 12:46
  • Ah oui, remonter les files...

    Mon conjoint à moi, c'est celles des expos qu'il me fait franchir, devant tout le monde, en sortant sa carte de conservateur, en disant: "Monsieur est avec moi!" ("oui, depuis 17 ans..." que j'ajoute parfois) L'autre jour, c'était pour l'expo Courbet. La tête des américains, nayah nayah, nayah! (surtout que courbet, hein, bof)

    PS: si ça peut te consoler, l'autre jour, c'est à un "vous me parlez pas comme ça, même ma mère me parle pas comme ça!" qu'a eu droit une collègue. Et à une autre, un ptit con lui a montré son sgèg. Enfin, c'était pas à elle qu'il le montrait mais c'était à son cours. Elle s'approchait innocemment, croyant le surprendre en train de faire ses munitions de bout de gomme, tu parles!

    Porte toi bien!

    Posté par Gekko, 28 octobre 2007 à 15:32
  • un eleve revenant lol

    a ba voila je suis de retour sur se pti blog sa fesait longtemps j'ador toujours la facon dont les article sont ecrit j'ai toujours le pti sourire lol sa redonne du PEPSSSS lol.sinon moi j'ai eu mon BTS et oui la fète lol mais maintenant un peut de glande snif

    voila jvai repassé de temps en temps allez bonne continuation

    ps: quand je vois certain de tes eleves je me dit au fond ont été pas si chiant que sa? lol

    si tu veut deux de mes petit blog, un sur la photo : http://allteenstar.skyblog.com
    et un sur ma collection de figurine lol :
    http://movies-toys.skyblog.com

    voilaaaaaa bye bye kiss a tres bientot

    Posté par sylvain, 02 novembre 2007 à 12:10
  • salut!

    On se voit jeudi chère collègue!
    Bonne fin de vacances.

    Posté par Frédéric CROCHET, 05 novembre 2007 à 22:41
  • Il n'est jamais trop tard pour bien faire, et je découvre donc ce blog dont j'aime particulièrement l'écriture envolée enjouée qui me parle beaucoup )
    Donc normalement à tout à l'heure )
    PS : La chance pour le concert d'Aaron !

    Posté par barbarette, 08 novembre 2007 à 17:54
  • et a bordeaux...

    salut à toi fan de 24h et autres series et ex collegue! ben voila je decouvre ton blog et je me dis que, lisant ta prose à propos de tes bambins turbulents,finalement ils font les memes à Bordeaux, la grosse difference c'est que quand ils me prennent la tete et que je sors de cours...il fait soleil....;argghh!
    au plaisir!
    Chris

    Posté par crikey, 26 novembre 2007 à 16:59

Poster un commentaire